Boccaccio

Voilà 50 ans que la famille Cannatella fait fumer ses fourneaux au cœur de l’une des premières agoras niçoises : la rue Masséna. Aujourd’hui, le Boccaccio est le navire amiral de la flotte culinaire. Et son cap n’a pas changé : l’établissement propose, dans un cadre chic inspiré des navires de croisière, une gastronomie marine et délicate, rassemblant les meilleurs produits de Méditerranée.

La voglia

30 ans après l’ouverture du premier restaurant du groupe, Philippe Cannatella écrit la suite de l’aventure familiale. Il hérite de son père le goût de la cuisine et de l’entrepreneuriat. La Voglia, plantée dans une rue animée du Vieux Nice, dépoussière les clichés des trattorias rétros. Mais elle conserve le sens du service et l’art du manger ensemble des meilleurs restaurants italiens.

La favola

A deux pas des rues de la Vieille Ville où les Niçois flânent et les touristes fanfaronnent, la Favola a planté son décor. Le restaurant et sa terrasse font partie du célèbre Cours Saleya, où chaque matin pendant la matinée s’anime le Marché aux Fleurs. À l’intérieur, un cadre intimiste qui rappelle celui des villas des collines. Dans les assiettes, la même promesse : une visite savoureuse du Nice des Niçois.

Le galet

Une plage, un bar, et aussi un restaurant. En pleine Promenade des Anglais, au cœur du centre-ville de Nice, l’établissement offre des services de standing. Doubles beds milanais, douche italienne, pergola bioclimatique, musique lounge, cocktails maison… La gamme de services est pensée pour les familles, les couples et les fans d’apéritif au soleil. Bref, tous ceux qui souhaitent passer un bon moment en bord de mer.

Créé avec DeliPress